Des nouvelles de Gallo

Mon vieux pote Gallo vient juste de traverser la mare aux harengs, il m’envoie ce message :

gallo

Et ça, la dessous, c’est le bateau de mon Gallo :

Alors ça me direz vous c’est du sérieux ! Du gros, du solide, du qui traverse l’Atlantique …

Oui et je suis super heureux et fier de mon vieux pote… seulement moi la navigation au large ça me casse les choses de la vie… oui quoi ça m’ennuie enfin sur un (relativement) petit voilier.

Un jour peut être, une traversée sur un cargo, histoire de humer l’air du large et de pouvoir me dégourdir les pattes dans les coursives avec de bonnes vieilles odeurs de gazoil …

Non voyez vous, ma tasse de thé c’est ce qu’on appelle le rase cailloux et pour ça il faut bien mieux de petits bateaux…

Alors voilà, l’affaire est conclue et mon prochain bateau le voilà !

Skerry 33 2

Je vais le chercher à Guérande à la fin du mois et c’est bien un Skerry, le 33ème du nom produit chez Arwen Marine

Au Salagou avec Marcel !

Pour ce rendez vous avec Marcel sur le lac du Salagou j’ai ressorti mon fidèle Klepper…
Installés pour quelques jours au camping du mas de Riri idéalement situé au bord de l’eau, l’objectif est simple : petites nav sympa à la voile.

Le plan d’eau est magnifique : les terres rouges entourent un lac de barrage très poissonneux, le Salagou est un véritable paradis pour les pêcheurs !

Côté vent, l’aérologie du salagouest des plus tordues… Le copain de Marcel qui avait emprunté son bateau pendant que nous finissions de casser la croute au restau en fera les frais le dernier jour…. Retourné, le canoë flanqué de ses deux planches à voile, se révèle quasiment impossible à retourner … Avec l’aide d’un pêcheur qui remorque le bateau naufragé jusqu’au rivage, nous y travaillerons un moment à trois pour le remettre à l’endroit, obligés de casser le mât … Bref au final du boulot en perspective pour Marcel pour réparer le bateau…

A part ce naufrage du dernier jour, de bien belles navigations dans un cadre idyllique !

lien photos

La vidéo de Marcel :