Le nouveau Nomad

Le plancher de mon Nomad ayant définitivement rendu l’âme et dans l’impossibilité d’en trouver un de remplacement, je me suis rendu à la fin de l’été dernier chez Nautigames à Grans (du côté de Salon de Provence) et là j’ai racheté un nouveau Nomad tout neuf !

A la différence de mon premier qui était un prototype, celui-ci est doté en plus d’un pontage.

J’ai réinstallé le palonnier et le moteur Torqeedo et roule ma poule !

A Chavanay au bord du rhône
Le moteur Torqeedo

Le palonnier
Vu de haut : sur la remorque du Skerry

Pirate du Rhône redevient un pur voile aviron…

Fin des velléités de caser un moteur électrique sur le Skerry.

Après le moteur Torqeedo sur le côté, j’ai effectué une dernière tentative en plaçant le moteur sur le safran.

Bon… Çà fonctionne à peu près … certes. Mais même avec les couleurs du bateau (au niveau peinture des accessoires et de l’hélice…. c’est moche…

Le moteur fonctionne, le bateau remonte le Rhône sans problème mais ce n’est pas ce que je veux : un moteur complètement intégré en in board dans le bateau…

Donc on démonte tout, on rebouche les trous et le Skerry redevient un « voile aviron ». Et du coup je crois que vais m’atteler à la fabrication de poulies en bois …

La Varèze

A ll’occasion d’une navigation sur le Rhône au départ de Chavanay nous avons pu explorer un affluent du Rhône que nous ne connaissions pas. La Varèze.

Au niveau du village de Saint Alban une petite rivière se jette dans le fleuve. Le cours d’eau est encombré de troncs tombés, d’algues mais nous avons pu remonter un peu.

C’est amusant, on se croirait au bout du monde alors qu’en fait nous sommes quasiment au milieu du village !

Beaucoup de poissons et même une tortue d’eau, assez grosse, aperçue (une échappée de Botanic…)

Retour vers le grand fleuve
Les plages du Rhône … quelque part vers chez nous.