Sur le fleuve en automne.

Un petit bout de fleuve par une belle journée d’automne.

Cela commence par une cale encore embrumée, les petits bateaux que l’on prépare et une navigation paisible qui débute en souquant sur les avirons.

1

Le courant est paresseux mais il nous porte vers le sud.

2

Les rives défilent en douceur derrière le rideau des arbres on entend parfois le grondement d’un train qui remonte la vallée.

Au premier coude, la gloriette du château d’Ampuis émerge dans la verdure.

3

L’automne commence à peine à roussir feuillages d’automne de l‘île du Beurre qui se reflètent dans le fleuve.

Derrière les arbres une lône, un bras de la rivière, serpente dans la forêt refuge de nombreuses espèces sauvages.

4

Encore quelques coups de pelle et c’est l’escale au port des Roches… Pause casse croûte !

5

Et comme le vent se lève et qu’il souffle du sud, le retour s’effectue à la voile au portant, pour un retour tranquille vers le point de départ.

6

Premier test du moteur hb sur le Klepper

Disons le tout net ce premier test a été concluant.

essaimoteur

Un premier galop d’essai sur le Rhône a permis de valider l’installation.

Un gros bémol cependant, la batterie n’était pas assez chargée. En fait je ne sais pas trop quel est son état et comme elle a dû rester longtemps déchargée celui-ci ne doit pas être fameux.

C’est une 100 A/h et je l’avais rechargée avec un vieux chargeur, sous dimensionné.

Assez cependant pour faire quelques ronds dans l’eau, remonter le Rhône à deux dans le kayak mais sur une courte distance… faute de carburant !

Le positionnement de la batterie, en long devant le pilote, est correct, pas de problème pour accéder aux pédales du palonnier.

Étapes suivantes :

  • finaliser un dispositif de remontée du moteur (c’est en bonne voie),
  • ajuster le système de fixation du boitier de commande (peanuts !),
  • acheter un bon chargeur,
  • et éventuellement une batterie !

Croisière sur la Vorgine

Jeudi soir, invité par la Métropole de Lyon dans un cadre professionnel sur la péniche « La Vorgine » qui accueille habituellement des groupes d’enfants sur le Rhône et la Saône pour la découverte et l’étude des écosystèmes de nos deux belles rivières.

Un aller et retour du quai Leclerc sur le Rhône à l’île Barbe, occasion de redécouvrir notre ville, capitale des Trois Gaules, avec un nouveau regard, depuis le fleuve et la rivière.

Et puis en fin de soirée… une rencontre.

Les disques de Jean Michel Jarre, enfin les vinyles, je dois les avoir tous, ou à peu près…

Oxygène… Qui ne connait pas ?

Et bien nous avons eu la chance de faire la connaissance, non pas du musicien mais d’un autre artiste, Michel Granger, l’auteur des pochettes des disques…

Document unique ! Michel dédicace un de ses ouvrages pour un ami !

Une belle rencontre avec le peintre de la Terre …

Toutes les photos