Skerry 33 change de nom et de pavillon …

Le weekend dernier fort tempétueux avec des pointes à 40 nœuds n’avait pas été propice pour un premier examen du gréement… Je m’étais contenté d’un bon nettoyage avec l’aspirateur histoire d’éliminer le restant de sable breton qui collait encore au fond du cockpit.

Donc cette fois les conditions étant plus clémentes au boulot !

Mais l’objet de ma première attention c’est la remorque. Au départ de Guérande j’avais bien noté qu’un roulement était HS. Heureusement la traversée de la France s’était passée sans histoire mais en prenant le soin de ne pas rouler trop vite et de vérifier régulièrement que le moyeu ne chauffait pas trop.

Donc démontage du moyeu pour extraire le roulement effectivement fichu.

e1

E2

En fait pour finir je démonte l’essieu pour faire changer les deux roulements par un professionnel.

Alors le bateau…

Pas de « lézard » il est nickel ! Pour l’instant rien à revoir. J’ai bien dans l’idée d’intégrer le moteur électrique en in board mais on verra ça plus tard …

Alors en attendant la principale modification sera le nouveau nom et le nouveau pavillon…

P1

Skerry 33 battant pavillon breton devient « Pirate du Rhône » battant pavillon du lyonnais !

pirate

Laisser un commentaire