juin 15

Descendre le Rhône en canoé kayak…

________________________________________________

Le Rhône est le seul de nos grands fleuves qui permette de relier les hautes montagnes des Alpes à la mer Méditerranée avec un canoé ou un kayak.

L’aventure de la descente du fleuve débute en Suisse sur ce qui n’est encore  qu’un torrent alpin… Après la traversée du lac Léman,  le Rhône entre en France et son cours se poursuit jusqu’à Lyon.

Son cours est encore en partie sauvage… c’est à dire naturel, peu propice à la navigation commerciale mais c’est ce qui fait son charme et son attrait !

De la capitale des Gaules à la grande bleue, à travers la vallée du Rhône puis la Camargue, la navigation avec une embarcation légère prendra différentes formes alternant fleuve sauvage, couloir de navigation commerciale, traversées de grandes agglomérations et cheminement au milieu de campagnes agricoles ou de réserves naturelles.

Pour relier Lyon à la mer il faudra franchir de nombreux obstacles, barrages et écluses mais tout est fait pour faciliter cette navigation. Le fleuve aménagé par Compagnie Nationale du Rhône, la CNR,  pour la production d’énergie électrique, la navigation commerciale et la régulation de son cours permet également à de modestes embarcations d’emprunter son cours.

Encore faut il respecter un certain nombre de règles tant au niveau de la navigation que de la préservation des zones naturelles protégées. Sur le Rhône on peut tout aussi bien croiser un gros navire fluvio-maritime qu’un castor !

Sur cette voie navigable empruntée depuis l’antiquité, le voyage vu du fleuve permet la découverte de richesses historiques, archéologiques que la traversée rapide par l’autoroute ou par le TGV « zappe » à vitesse grand V !

Ce modeste guide, très imparfait, résulte des observations de passionnés qui naviguent sur ce fleuve afin de  vous permettre de partager leur merveilleux terrain  de jeu , d’exploration et de découvertes.

Le programme est immense ! Sport, balade, tourisme, culture, histoire, gastronomie … Tout est réuni sur ce fleuve pour vous emporter vers un voyage et un aventure à la portée de tous avec un tout petit bateau … un kayak !

Alors, à vous de partir à la découverte nonchalante du fleuve !

Et surtout n’hésitez pas à contribuer à cet ouvrage collectif en nous fournissant vos informations, corrections, avis et autres !

Vous retrouverez les auteurs : Ours – Hittite – Moineau persévérant sur différents forums :

http://www.forum-kayak.fr/

http://www.expemag.com/voyage/viewforum.php?id=6

Invitation au voyage !

attention

Informations :

Information du 23/12/14 : Le Rhône est un fleuve vivant, les conditions de navigation peuvent changer rapidement au fil du temps, de la météo… Comme dans toute navigation il convient d’aborder la chose avec prudence. C’est pourquoi également toutes les contributions sont les bienvenues pour signaler telle ou telle difficulté et corriger toutes les inexactitudes qui pourraient apparaître !

Information du 13/07/14 : Ce site se veut collaboratif, n’hésitez pas à adresser vos contributions : textes et photos par mail : marc(at)jamois.net !

Information du 10/07/2014 : SITE EN TRAVAUX : affichage modifié provisoirement

Information du 09/11/2013 : Comme vous pouvez le constater, peu de complément depuis cet été ! Mais le site n’est pas échoué sur un haut fond ! Non simplement c’est que nos activités professionnelles ont repris le dessus mais promis on s’y remet dès que possible !

Information du 28/08/2013 : Le site est actuellement en pleine évolution et structuration : soyez indulgents ! Nous travaillons pour le rendre encore plus lisible et pratique !

8 COMMENTS :

  1. By pernot raoul on

    Bonjour,
    J’envisage sous peu de descendre le Rhône jusqu’aux Saintes Maries à partir de Lyon et vos informations me sont très utiles.
    Merci beaucoup pour tous ses renseignements.
    Je m’apprêtais à utiliser les canaux de dérivation,mais apparemment ils sont interdits aux petites embarcations à rames,sauf exception, si j’ai bien compris,celui de st pierre de boeuf pour éviter si on veut,la réserve de la Platière ?
    Cordiales salutations.
    R.P.

    Répondre
    1. By Marc Jamois (Auteur) on

      Oui on peut naviguer sur le vieux Rhône et traverser la réserve de la Platière (à la pagaie) si on est bien en transit et si ce n’est pas une navigation à la journée uniquement dans cette portion. On le fera en étant le plus discret possible pour la tranquillité des oiseaux …

      Répondre
      1. By pernot raoul on

        Merci pour la confirmation de la traversée de la réserve de la Platière à la pagaie.
        Dernière question concernant cette descente du Rhone en canoé-kayak;pour le repos du guerrier quelles sont les possibilités ?
        peut-on bivouaquer n’importe où?y a t-il des campings accessibles à partir des berges du Rhône?ou est-il préférable d’avoir une assistance de fin de journée pour nous emmener passé la nuit dans un endroit douillet !?

        Répondre
  2. By Harry Potter on

    Bonjour,

    Je suis en train de préparer une expédition pour descendre le Rhône (en partant de l’Ain) en canoë. je vous remercie d’ailleurs pour les nombreuses informations que m’ont apporté votre site.

    Il me reste encore quelques questions qui me viennent à l’esprit :

    Y a t-il des vivres/outils indispensables à apporter auquel on ne penserai pas forcement? (kit de réparation, boussole, ou autre?…)

    De plus les barrages/écluses sont t-ils facilement repérables, ainsi que leur sorties pour canoë?

    C’est tout pour le moment !
    Dans l’attente de votre réponse, bonne journée.

    Répondre
  3. By Marc Effe on

    Bonjours à tous,

    Nous prévoyons de descendre le Rhône jusqu’à Lyon en canoé dans deux semaines depuis Genève. Auriez-vous une suggestion d’endroit pratique près de Lyon pour sortir notre canoé de le charger dans une voiture à la fin de notre voyage?

    Merci d’avance pour votre aide et pagayez bien!
    Marc

    Répondre
  4. By karl on

    Bonjour.
    Nous avons descendu sur deux jours le Rhône de lyon Confluences à Valence il y a 10 jours. Répétition du voyage qui nous mènera de Valence à la mer en juin.
    Lancez-vous ! Avec des amis pour vivre ensemble ce bonheur simple.
    Tout est bien balisé. la carte imprimé depuis le site os à voile suffit / sorties barrages.
    ATTENTION au seuil de Perraut à la sortie de Sablons/Serrieres. 150m de portage.

    Répondre
  5. By Léonard on

    Bonjour, je voulais savoir le temps estimer au plus rapide pour descendre le Rhone de Genève à Marseille, ainsi que la saison optimale

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *